"Le disciple que Jésus aimait,
qui aussi, durant le souper,
s'était penché sur sa poitrine."


"C'est ce disciple qui témoigne
de ces faits, et qui les a écrits."

Jean 21:20-24

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Or, près de la croix de Jésus se tenaient sa
mère et la soeur de sa mère, [deux points:]
Marie de Klôpa et Marie la Madeleine."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Jésus donc, voyant la mère et le disciple
qu'il aimait se tenant auprès, dit à la mère:
« Femme, regarde, ton fils. »"

Jean 19:25-26

 

 

 

 

 

 

 

"Le Paraclet, l'Esprit le Sanctuaire,
que le Père enverra en mon nom,
lui vous enseignera toutes choses,
et vous remettra en mémoire tout
ce que, moi, je vous dis."

Jean 14:26

 

 

 

 

"Lorsque l'Homme véritable manifestera, au moyen d'une créature, l'Esprit de la vérité que le Père a envoyé, alors c'est lui qui les instruira de toute chose et les oindra de l'huile de la vie éternelle qui lui a été donnée par la génération sans roi. Alors ils rejetteront loin d'eux la pensée aveugle; et ils piétineront la mort qui vient des autorités; et ils monteront vers la lumière illimitée où habite cette semence. Alors les autorités se dessaisiront de leurs temps de domination; et leurs anges pleureront sur leur destruction; et leurs démons se lamenteront sur leur mort."

 

L'Hypostase des archontes

 

 

 

 

 

 

 

"Est-il possible qu'Il se soit entretenu avec
une femme en secret et non ouvertement
si bien que nous devrions, nous, former un
cercle et tous l'écouter ? Il l'aurait choisie,
de préférence à nous ?"

Evangile de Marie

 

 

 

 

 

 

 

"Jésus, ayant trouvé un ânon,
s'assit dessus, selon qu'il est
écrit: "Ne crains point, fille de
Sion; voici, ton roi vient, assis
sur l'ânon d'une ânesse."

Jean 12:14-15

 

 

 

 

 

 

 

"Dans le coeur de l'Eglise,
je serai l'Amour."


Sainte Thérèse

 

 

 

 

 

 

 

"Marie dit: Dis-moi, Seigneur,
pourquoi suis-je venue ici-bas,
est-ce pour trouver un profit
ou souffrir une perte ?


Le Seigneur dit: C'est l'abondance
du révélateur que tu manifestes."

Dialogue du Sauveur

 

 

 

 

"La Vérité t'a mise en réserve, parce qu'elle sait qu'elle a besoin de toi. Accepte de vivre, malgré les mépris, les railleries et l'indifférence, car tu représentes la faculté éternelle et méconnue d'atteindre l'invisible, de nous le rendre familier et de nous unir à lui. Tu nous apprends l'insuffisance des philosophies rationnelles, tu donnes la main aux mystiques, tu consacres la valeur de l'intuition des lucides, tu nous disposes à regarder comme un trésor la sagesse des enfants et des femmes.

Aérolithe, chrysalide, rose de Jéricho, je te nomme de tous les plus beaux noms que j'emprunte aux trois règnes: aérolithe, puisque tu viens des nues, chrysalide, car je pense qu'après ce long sommeil tu vas redevenir ardemment vivante et t'élever, sur deux ailes hardies, rose de Jéricho, desséchée, perdue d'apparence. Ô branche morte sur l'arbre de la connaissance, tu reverdiras !"

 

La Sibylle

 

 

 

 

 

 

 

"Moi je vais la guider
afin de la faire mâle
car toute femme qui
se fera mâle entrera
dans le Royaume."


Thomas 114

 

 

 

 

 

Marie-Madeleine au IXe siècle

 

 

 

"Depuis les premiers temps de l'Eglise et jusqu'à un Moyen Age tardif, des femmes ont usé du travestissement dans leur quête d'un corps mystique. Guerrières engagées dans leur mission, recluses ou ermites vivant hors du monde, elles sont autant de modèles dans la culture chrétienne, la demande sociale et croyante engendrant à son tour des figures travesties.

Actes et Vies de saintes qui ont réellement existé, hagiographies et légendes populaires qui les ont transformées ou inventées, racontent leur conversion et leur pouvoir miraculeux. Pourtant, le Deutéronome (XXII, 5) interdit à toute femme de prendre habit d'homme, et les autorités de l'Eglise condamnent à partir du IVe siècle ces pratiques prônées par un grand nombre d'hérésies, liées au développement de la vie ascétique des femmes."

 

Saintes travesties

 

 

 

 

 

 

 

"Qui boira hors de l'eau que je lui donnerai
n'aura plus jamais soif; mais l'eau que je lui
donnerai deviendra en lui une source d'eau
jaillissant pour la vie éternelle."

Jean 4:14

 

 

 

 

 

 

 

"Le sabbat a été fait pour l'homme
non pas l'homme pour le sabbat."

Marc 2:27



"Cherchez-vous un lieu de repos
afin de ne pas devenir cadavres
et être mangés."

Thomas 60

 

 

 

 

 

 

 

"Chacun, par son agir
et sa connaissance,
dévoilera sa nature."

L'Ecrit sans titre

 

 

 

 

"Que Phôsphoros se
lève dans vos coeurs."

2 Pierre 1:19

 

 

 

 

 

 

 

 

"Au dernier jour, le Christ ne jugera pas
les hommes mais séparera ceux qui
ont adoré le Créateur de ceux qui ont
demandé leur rédemption au Dieu bon."

 

Marcion par Ory

 

 


      

 

 

 

 

"Elle était aussi l'Esprit de Dieu résidant
dans les prophètes et autres personnes
sacrées, et parlant par leur bouche."

 

La Reine des Cieux

 

 

 

 

 

 

 

"Si quelqu'un n'est engendré
dès l'origine, il ne peut voir
le royaume de Dieu."

Jean 3:3

 

 

 

"Paix à vous. Que ma paix s'engendre en vous. Veillez à ce que personne ne vous égare en disant: "Le voici" ou "Le voilà" car c'est à l'intérieur de vous qu'est le Fils de l'Homme. Suivez-le. Ceux qui le chercheront, le trouveront. Allez donc et proclamez l'Evangile du Royaume. N'imposez aucune règle hormis celle que je vous ai fixée et ne donnez pas de Loi à la manière du Législateur afin que jamais vous ne soyez dominés par elle."

 

Evangile selon Marie

 

 

 

 

 

 

 

"Libre, elle donne tout parce
que le Père lui a tout confié."

La vie unitive

 

 

 

 

"Si quelqu'un m'aime, il gardera
ma parole et mon Père l'aimera.
Et nous viendrons à lui, et nous
nous ferons un repos chez lui."

Jean 14:23

 

 

 

 

 

 

 

 

"Quand l'amour vous fait signe, suivez-le. 
Bien que ses voies soient dures et rudes. 
Et quand ses ailes vous enveloppent, cédez-lui. 
Bien que la lame cachée parmi ses plumes puisse vous blesser. 
Et quand il vous parle, croyez en lui. 
Bien que sa voix puisse briser vos rêves

comme le vent du nord dévaste vos jardins. 
 

 

Car de même que l'amour vous couronne, il doit vous crucifier. 
De même qu'il vous fait croître, il vous élague. 
De même qu'il s'élève à votre hauteur et caresse vos branches les plus

délicates qui frémissent au soleil, 
Ainsi il descendra jusqu'à vos racines et secouera leur emprise à la terre. 
 

 

Comme des gerbes de blé, il vous rassemble en lui. 
Il vous bat pour vous mettre à nu. 
Il vous tamise pour vous libérer de votre écorce. 
Il vous broie jusqu'à la blancheur. 
Il vous pétrit jusqu'à vous rendre souple. 
Et alors il vous expose à son feu sacré, afin que vous puissiez devenir
le pain sacré du festin sacré de Dieu."

Khalil Gibran

 

 

Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact