"Je te montrerai l'épouse,
la femme de l'Agneau."

Apocalypse 21:9

 

 

 

 

 

 

 

"Je vous délie de la paix,
je vous donne ma paix.


Je ne vous donne pas
comme le monde donne.


Que votre âme ne se trouble
pas, ni qu'elle ne s'effraie."


Jean 14:27

 

 

 

 

 

 

 

"Voici l'aube qui pour tous est attente
Attente d'un rêve maintenant éveillé."

Les noces du Ciel et de la Terre

 

 

 

 

"Si la femme n'avait pas été séparée de l'homme, elle ne serait pas morte, non plus que l'homme. C'est la séparation de celui-ci qui fut le commencement de la mort.* C'est pourquoi le Christ est venu pour réparer cette séparation survenue aux origines, réunir les deux, donner la vie à ceux qui étaient morts à la suite de la séparation et les unir."

 

Evangile selon Philippe

 

 

* voir Jean 8:44

 

 

 

 

 

"Soyez en garde contre les faux prophètes
qui viennent à vous en habits de brebis, et
qui au-dedans sont des loups ravisseurs."

Matthieu 7:15

 

 

 

 

"Parce que tu es tiède et que tu n'es ni froid ni bouillant, je vais te vomir de ma bouche. Parce que tu dis: "Je suis riche, et je me suis enrichi, et je n'ai besoin de rien" et que tu ne connais pas que, toi, tu es le malheureux et le misérable, et pauvre, et aveugle, et nu. Je te conseille d'acheter de moi de l'or passé au feu, afin que tu deviennes riche, et un pallium éclatant, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies."

 

Apocalypse 3:16-18

 

 

 

 

 

 

 

"Elle ne savait pas
que c'était Jésus."

Jean 20:14

 

 

 

"Le Père lui a envoyé du ciel son mari, qui est son frère premier-né. Alors l'époux descendit vers l'épouse. Elle quitta sa prostitution première, elle se purifia des souillures des amants adultères et se renouvela dans l'état d'épousée. Elle se purifia dans la chambre nuptiale, elle la remplit de parfum; elle s'y assit en guettant l'époux véritable. Elle ne court plus sur la place publique, s'unissant à qui elle veut, mais elle est restée à guetter le jour où il viendra, en le redoutant car elle ne connaissait pas son aspect."

 

L'exégèse de l'âme

 

 

 

 

"Jésus lui dit: Mariam!
Convertie, elle lui dit
en hébreu: Rabbouni!"

Jean 20:16

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"C'est moi la fiancée et le
fiancé, et c'est mon mari
qui m'a engendrée."

 

Le Tonnerre

 

 

 

 

 

 

 

"C'est Lui qui est la source d'eau
vive, la lumière pleine de pureté."

 

Apocryphon de Jean

 

 

 

 

 

 

 

"La Loi et les prophètes jusque Jean;
depuis lors, le Royaume de Dieu est
annoncé et chacun force pour entrer."


"Or, il est plus facile de dépasser
le ciel et la terre que de renverser
un caractère de la Loi."

Luc 16:16-17

 

 

 

 

"L'immense désir des choses éternelles est la force par laquelle je tends toujours plus haut, et qui me fait dépasser le ciel et la terre… Je comprends que je ne dépends pas de l'air et du soleil, ni d'aucune chose périssable, mais des choses immortelles… C'est la plus grande preuve que l'âme est divine."

 

 

Tommaso Campanella

 

 

 

 

 

 

 

"Que le diable n'élise
pas domicile en vous."

Evangile de Vérité

 

 

 

 

"Le corps physique de Jésus a été véritablement crucifié. Sur ce corps, les hommes avaient toute puissance. Mais cette crucifixion n'est que le symbole d'une autre crucifixion, celle-là bien plus réelle, celle que le Sauveur cosmique, la Parole, endure incessamment dans l'humanité. « Reconnais en moi le supplice de la Parole, le transpercement de la Parole, le sang de la Parole, la blessure de la Parole, la crucifixion de la Parole, la mort de la Parole. »

Ceux en qui le Soi véritable veut devenir conscient et agissant tuent, transpercent, blessent, torturent et mutilent ce Soi véritable dans lequel la Parole agit incessamment. Si leur Soi véritable leur devient perceptible, ils ne lui permettent pas d'atteindre à la parole, ils se moquent de cette possibilité et la rejette comme irréelle - ou ils le trahissent et s'emparent de son aspiration à la vraie vie pour servir leurs intérêts terrestres.

Ils font de la mort physique du Sauveur un événement décisif dans l'illusion qu'elle représente le rachat de leur personne physique sans comprendre que, ce faisant, ils réduisent le Sauveur, la Parole, à un silence de mort. Le corps physique, celui qui est crucifié, n'est pas le corps véritable, le corps spirituel du Sauveur. Ce que le corps physique endure n'est pas la vraie souffrance du Sauveur. Sa souffrance est la mise à mort du Soi véritable."

 

Mystères gnostiques

 

 

 

 

 

 

 

"Le Consolateur, l'Esprit Saint, que le Père
enverra en mon nom, lui, vous enseignera
toutes choses et vous rappellera toutes
les choses que je vous ai dites."

Jean 14:26

 

 

 

"Lorsque l'Homme véritable manifestera, au moyen d'une créature, l'Esprit de la vérité que le Père a envoyé, alors c'est lui qui les instruira de toute chose et les oindra de l'huile de la vie éternelle qui lui a été donnée par la génération sans roi."

 

Hypostase des archontes, 97

 

 

 

 

 

 

 

"Réjouissez-vous et exultez
comme des fils de Dieu."

"Ne permettez pas que le Royaume
des cieux devienne désert en vous."

 

 

 

"C'est vous les bien-aimés. C'est vous qui allez devenir cause de la Vie en beaucoup. Invoquez le Père, demandez souvent à Dieu et Il vous donnera. Ecoutez le Verbe, comprenez la Connaissance, aimez la Vie, et personne ne vous persécutera, ni personne ne vous opprimera, hormis vous seuls."

 

Epître apocryphe de Jacques

 

 

 

 

 

 

 

"L'amour n'a d'autre désir
que de s'accomplir."

Khalil Gibran

 

 

 

 

"A l'origine, le symbole est un objet coupé en deux, fragments de céramique, de bois ou de métal. Deux personnes en gardent chacune une partie, deux hôtes, le créancier et le débiteur, deux pélerins, deux êtres qui vont se séparer longtemps… En rapprochant les deux parties, ils reconnaîtront plus tard leurs liens d'hospitalité, leurs dettes, leur amitié."

 

Dictionnaire des symboles

 

 

 

 

 

 

 

 

"Le grand mystère consiste dans le fait que le Moi réel des êtres polaires est un et indivisible. Un pour les deux. Seulement – et cela fait figure de folie pour les hommes – il vit simultanément dans deux Personnalités et, bien entendu, dans deux corps séparés l'un de l'autre mais naturellement polarisés.

Le Chevalier et la Dame de ses pensées, conscients de leur polarité, aspirent à leur union intégrale. Après avoir pénétré dans leur conscience de veille, l'aspiration à cette union imprègne peu à peu les Moi de leurs Personnalités, créant ainsi une attraction amoureuse bien différente cependant de celle du commun des humains: l'Amour courtois. Il enflamme leur coeur et leur inspire le courage de rechercher les moyens, et principalement ceux de la voie intérieure, qui leur permettront de vaincre tous les obstacles karmiques qui se dressent sur leur route.

L'union parfaite, donc complète des êtres polaires, fait naître l'Individualité, le Nouveau Microcosmos, réalisant l'Androgyne. C'est le Paradis, retrouvé par la grâce de Dieu et par l'Amour atteint en vertu des efforts conscients et le courage qu'ont manifesté les êtres polaires au cours du Combat invisible ininterrompu. Cette union est sacrée."

 

Gnôsis II de Mouravieff

 

 

 

 

 

 

 

"C'est pour avoir obéi à son Père en vue
de notre salut qu'il a été appelé Simon,
c'est-à-dire l'obéissant (hébr. shama)."

L'évangile de Simon

 

 

 

 

 

 

 

Dieu   

 

 

On Le prie, on Le loue,
on Le craint, on L'ignore,
mais on ne L'aime pas.

Dieu pourvoit qui L'aime:
Il comble, bénit et protège
non pas celui qui Le prie
mais celui qui L'aime.

 

 

Prier est dans le deux,
aimer est dans le Un.

 

 

Aimer Dieu, c'est L'aimer
tel qu'Il est, imparfait.
Si Dieu était parfait,
l'Univers ne serait pas.

Dieu chemine de par le monde
de son Chaos à son Harmonie.

 

 

Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact