Les statues archaïques représentent Ishtar avec une fine barbe, celle qui décorait le menton des morts, pour rappeler qu'elle a la maîtrise de ce royaume. Tout est contradictoire en elle: elle est vierge et prostituée, incestueuse et veuve éplorée. On lui attribue ces mots dans un hymne très ancien: "Je suis une prostituée compatissante". Ishtar était adorée sous l'aspect de l'étoile de Vénus le 13 août de notre calendrier. Comme elle était ressuscitée des morts, elle avait pouvoir de vie et de destruction.

 

Ishtar aux Enfers

 

 

 

"C'est moi la prostituée et la vénérable.
C'est moi la femme et la vierge.
C'est moi la maîtresse de mon rejeton."

Le Tonnerre

 


 



 



 



 

 

 

 

Simon Pierre leur dit: "Que Mariam sorte de parmi nous, car les femmes ne sont pas dignes de la vie". Jésus dit: "Voici, moi je vais la guider afin de la faire mâle, en sorte qu’elle devienne elle aussi un esprit vivant semblable à vous les mâles, car toute femme qui se fera mâle entrera dans le Royaume des cieux".

 

Evangile selon Thomas

 

 

 

 

 

 

L'Etoile du matin

 

 

 



 

 

 

 

 

"All the Jews gathered together and followed after Miryai. They went and found that a throne was set up for Miryai on the bank of Euphrates. A white standard was for her unfurled and a book stood upright on her lap. She reads in the Books of Truth and rouses all worlds from their sleep."

 

The breach with judaism

 

 

 

 

 

 

 

 

"La discussion se termina, sur la demande de la fille, par la décision suivante: qu'Eléazar convoquerait une assemblée de prêtres et de savants israélites, avec lesquels elle entrerait en controverse et que, les débats finis, le parti qui serait battu suivrait la religion de l'autre.

La séance fut tenue, et l'érudition hébraïque ne tarda pas à céder devant la puissance des arguments émis par la nouvelle convertie, qui conclut par ces mots adressés à son père: "Ton pouvoir et tes richesses n'ont aucun attrait pour moi; je te laisse tous les bijoux que tu m'as donnés, et qui ne sont que des choses passagères et futiles, pour ne m'occuper que de la vie future."

 

La religion des Soubbas ou Sabéens

 

 

 



 



 



 



 



Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact