"Christ as a woman
in shining garments"

New Prophecy

 

 

 

 

 

 

 

"As the men share the hospitality
of the table, they realise their mistake
and there is laughter at the realisation
of who their guest is. That is liturgy."
 

Emmaus

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bâton de pélerin

 

 

 

 

 

 

 

L'étoile du matin

 

 

L'étoile du voile

 

 

 


 

 

 

 

L'étoile d'Ishtar

 

 

 

 

 

 

 

"In the Middle Ages, Christ was

widely referred to in texts

as both female and Mother."

 

 

 

"Lorsque Thomas revint vers ses

compagnons, ils lui demandèrent:

que t'a dit Jésus ? Thomas leur dit:

Si je vous dis une des paroles qu'il

m'a dites, vous ramasserez des pierres

et vous me les jetterez et un feu

sortira des pierres et vous brûlera."

Logion 13

 

 

 

 

 

 

Le nimbe crucifère

 

 

 

 

 

 

"Elles étaient d'ordinaire 

déguisées en hommes."

La prostitution sacrée

 

 

 

Une vierge forte (Wilge Fortis) "imaginée" par un contemporain et l'on voit que tout est demeuré là, immuable depuis deux mille ans: la "coiffe" du roi, le bouc à sa ceinture, la Lune et l'Eau Vive... Dieu est un mycellium invisible qui fait éclore ses champignons de vérité à la surface du Manifesté chaque fois qu'un coeur s'ouvre, antenne immaculée sur le fumier du monde, artiste poète ou sibylle, pour révéler ce qui a été caché...

 

 

 

 

 

"Il était celui qui avait bu à la
poitrine même du Seigneur"

Le fils du Tonnerre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Quand elle eut fini de lire et qu'elle
se fut levée de son siège, vinrent
quatre jeunes gens qui enlevèrent
le siège et s'en allèrent vers l'Orient."

 

 

 

 

 

 

 

"Une révélation, frères, me fut faite quand je dormais, par un jeune homme très beau qui me dit: "La femme âgée de qui tu obtins le petit livre, qui est-elle, à ton avis ?" Moi, je dis: "La Sibylle. - Tu fais erreur, dit-il, ce n'est pas elle. - Qui donc est-ce ? dis-je. - L'Église", dit-il. Je repartis: "Et pourquoi est-elle si âgée ? - Parce que, dit-il, elle fut créée avant tout (le reste). Voilà pourquoi elle est âgée; c'est pour elle que le monde a été formé."

Ensuite, j'eus une vision chez moi. La femme âgée vint et me demanda si j'avais déjà donné le petit livre aux presbytres. Je dis que non. "Tu as eu raison, dit-elle. J'ai certains mots à ajouter. Quand j'aurai achevé l'ensemble, tu le feras connaître à tous les élus."

 

Le Pasteur d'Hermas

 

 

 

 

 

 

"D'après la Tradition, Noun supporte et nourrit l'œil. Il est un écoulement de la lumière originelle. Ce signe est le symbole de la Connaissance primordiale oubliée. Une chance de l'appréhender est la "sortie", la rupture, l'ouverture des horizons. Précédé du Yod, Noun devient ainsi ''yinnon" ou yod-noun-waw-noun, désignation du Messie, celui qui croît et fructifie. Il désigne aussi le nom tétragramme du divin où le "Hé" est remplacé par "Noun". Ainsi le temps du Messie est celui de l'ouverture totale de Noun, le jour où la connaissance de Dieu sera répandue sur toute la terre."

 

La lettre Noun

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Pesez toutes les paroles de la sibylle, et vous verrez qu'elles renferment clairement ce que la foi chrétienne doit croire de Jésus-Christ. Et dans sa prophétie, dans ses écrits, elle n'a oublié ni sa divinité ni son humanité, ni son arrivée pour les deux jugements: le premier, dans lequel il a été injustement condamné aux tortures de sa passion; l'autre, par lequel il jugera justement le monde avec toute sa majesté. Et en faisant mention de sa descente aux enfers et de la gloire de sa résurrection, elle s'est élevée au-dessus des prophètes et même des évangélistes, qui n'ont presque rien dit de sa descente aux enfers."

 

Lettre VII d'Abelard à Héloïse

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

"Depuis les premiers temps de l'Eglise et jusqu'à un Moyen Age tardif, des femmes ont usé du travestissement dans leur quête d'un corps mystique. Guerrières engagées dans leur mission, recluses ou ermites vivant hors du monde, elles sont autant de modèles dans la culture chrétienne, la demande sociale et croyante engendrant à son tour des figures travesties."

 

 

Saintes et travesties

 

 

 



Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact