"Que le diable n'élise
pas domicile en vous."

Evangile de Vérité

 

 

 

 

"Le corps physique de Jésus a été véritablement crucifié. Sur ce corps, les hommes avaient toute puissance. Mais cette crucifixion n'est que le symbole d'une autre crucifixion, celle-là bien plus réelle, celle que le Sauveur cosmique, la Parole, endure incessamment dans l'humanité. « Reconnais en moi le supplice de la Parole, le transpercement de la Parole, le sang de la Parole, la blessure de la Parole, la crucifixion de la Parole, la mort de la Parole. »

Ceux en qui le Soi véritable veut devenir conscient et agissant tuent, transpercent, blessent, torturent et mutilent ce Soi véritable dans lequel la Parole agit incessamment. Si leur Soi véritable leur devient perceptible, ils ne lui permettent pas d'atteindre à la parole, ils se moquent de cette possibilité et la rejette comme irréelle - ou ils le trahissent et s'emparent de son aspiration à la vraie vie pour servir leurs intérêts terrestres.

Ils font de la mort physique du Sauveur un événement décisif dans l'illusion qu'elle représente le rachat de leur personne physique sans comprendre que, ce faisant, ils réduisent le Sauveur, la Parole, à un silence de mort. Le corps physique, celui qui est crucifié, n'est pas le corps véritable, le corps spirituel du Sauveur. Ce que le corps physique endure n'est pas la vraie souffrance du Sauveur. Sa souffrance est la mise à mort du Soi véritable."

 

Mystères gnostiques

 

 

 

 

 

 

 

"Le Consolateur, l'Esprit Saint, que le Père
enverra en mon nom, lui, vous enseignera
toutes choses et vous rappellera toutes
les choses que je vous ai dites."

Jean 14:26

 

 

 

"Lorsque l'Homme véritable manifestera, au moyen d'une créature, l'Esprit de la vérité que le Père a envoyé, alors c'est lui qui les instruira de toute chose et les oindra de l'huile de la vie éternelle qui lui a été donnée par la génération sans roi."

 

Hypostase des archontes, 97

 

 

 

 

 

 

 

"Réjouissez-vous et exultez
comme des fils de Dieu."

"Ne permettez pas que le Royaume
des cieux devienne désert en vous."

 

 

 

"C'est vous les bien-aimés. C'est vous qui allez devenir cause de la Vie en beaucoup. Invoquez le Père, demandez souvent à Dieu et Il vous donnera. Ecoutez le Verbe, comprenez la Connaissance, aimez la Vie, et personne ne vous persécutera, ni personne ne vous opprimera, hormis vous seuls."

 

Epître apocryphe de Jacques

 

 

 

 

"Le Dieu bon offre le salut à la seule condition
qu'il soit reconnu; le créateur du monde exige
en outre que la Torah soit accomplie."

Simon de Samarie

 

 

 

 

 

 

 

 

"En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole et croit à celui qui m'a envoyé a la vie éternelle et ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie." (5:24)


"Et il est écrit dans votre Loi que le témoignage de deux personnes est valable." (8:17)


"Aussi les Juifs n'en cherchaient que davantage à le tuer puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre [idios] Père, se faisant égal à Dieu." (5:18)


"Ils lui disaient donc: Où est ton Père ? Jésus répondit: Vous ne connaissez ni moi ni mon Père; si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père." (8:19)


"Vous, vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons; car le salut vient des Juifs mais l'heure vient, et elle est maintenant, où les véritables adorateurs adoreront le Père dans l'esprit et la vérité, car tels sont les adorateurs que cherche le Père." (4:22-23)


"Après ces deux jours, il partit de là pour la Galilée. Jésus avait en effet témoigné lui-même qu'un prophète n'est pas honoré dans sa propre patrie." (4:43-44)


"Les Juifs lui répondirent: N'avons-nous pas raison de dire que tu es un Samaritain et que tu as un démon ?" (8:48)


"Vous êtes du diable, votre père, ce sont les désirs de votre père que vous voulez accomplir. Il était homicide dès le commencement et n'était pas établi dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui: quand il profère le mensonge, il parle de son propre fonds, parce qu'il est menteur et père du mensonge." (8:44)


"Qui est de Dieu entend les paroles de Dieu; si vous n'entendez pas, c'est que vous n'êtes pas de Dieu." (8:47)


"Il faut que lui grandisse [NT] et que moi je décroisse [AT]" (3:30)


"Et le Père qui m'a envoyé, lui, a rendu témoignage de moi. Jamais vous n'avez entendu sa voix, ni vu sa figure." (5:37)


"Moïse ne vous a-t-il pas donné la Loi ? (...) Moïse vous a donné la circoncision" (7:19 et 22)


"Je dis ce que j'ai vu chez mon Père; et vous, vous faites ce que vous avez entendu auprès de votre père." (8:38)


"C'est pour un discernement que je suis venu en ce monde." (9:39)


"N'est-il pas écrit dans votre Loi" (10:34)


"Pour que s'accomplisse la parole écrite dans leur Loi" (15:25)


"Ils nous haïssent, et moi et mon Père" (15:24)


"La vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi le seul véritable Dieu" (17:3)


"Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m'as donnés" (17:9)


"Je leur ai fait connaître ton nom" (17:26)


"Ils lui répondirent: Jésus le Nazôréen. Il leur dit: c'est moi" (18:5)

 

 

 

 

 

 

"L'amour n'a d'autre désir
que de s'accomplir."

Khalil Gibran

 

 

 

 

"A l'origine, le symbole est un objet coupé en deux, fragments de céramique, de bois ou de métal. Deux personnes en gardent chacune une partie, deux hôtes, le créancier et le débiteur, deux pélerins, deux êtres qui vont se séparer longtemps… En rapprochant les deux parties, ils reconnaîtront plus tard leurs liens d'hospitalité, leurs dettes, leur amitié."

 

Dictionnaire des symboles

 

 

 

 

 

 

 

 

"Le grand mystère consiste dans le fait que le Moi réel des êtres polaires est un et indivisible. Un pour les deux. Seulement – et cela fait figure de folie pour les hommes – il vit simultanément dans deux Personnalités et, bien entendu, dans deux corps séparés l'un de l'autre mais naturellement polarisés.

Le Chevalier et la Dame de ses pensées, conscients de leur polarité, aspirent à leur union intégrale. Après avoir pénétré dans leur conscience de veille, l'aspiration à cette union imprègne peu à peu les Moi de leurs Personnalités, créant ainsi une attraction amoureuse bien différente cependant de celle du commun des humains: l'Amour courtois. Il enflamme leur coeur et leur inspire le courage de rechercher les moyens, et principalement ceux de la voie intérieure, qui leur permettront de vaincre tous les obstacles karmiques qui se dressent sur leur route.

L'union parfaite, donc complète des êtres polaires, fait naître l'Individualité, le Nouveau Microcosmos, réalisant l'Androgyne. C'est le Paradis, retrouvé par la grâce de Dieu et par l'Amour atteint en vertu des efforts conscients et le courage qu'ont manifesté les êtres polaires au cours du Combat invisible ininterrompu. Cette union est sacrée."

 

Gnôsis II de Mouravieff

 

 

 

 

 

 

 

"C'est pour avoir obéi à son Père en vue
de notre salut qu'il a été appelé Simon,
c'est-à-dire l'obéissant (hébr. shama)."

L'évangile de Simon

 

 

 

 

 

 

 

"Rejette la tristesse loin de toi et accomplis ce service: sois mon messager pour ces orphelins qui errent sans but. Hâte-toi avec joie et va vers les Onze. Tu les trouveras réunis sur la rive du Jourdain. Le traître les a persuadés de reprendre leur métier de pêcheurs et de déposer les filets avec lesquels ils capturaient les hommes pour les amener à la vie… Emploie toute ton habileté et ton intelligence pour ramener la brebis au berger."

 

Psaume manichéen

 

 

 

 

 

 

 

"Marie se leva, elle les embrassa tous et dit à ses frères:

Cessez de pleurer et de vous affliger et que votre cœur

ne soit plus partagé car sa grâce vous accompagnera

tous et vous protégera. Louons plutôt sa grandeur car

Il nous a préparés, Il nous a faits Homme."

 

Evangile selon Marie

 

 

 

 

 

 

 

 

"Il est l'aspect sous lequel le Verbe
a promis de demeurer parmi nous.
"

L'Avenir

 

 

 

 

 

 

 

 

"Voici, moi je vais la guider afin de la faire homme,
en sorte qu'elle devienne elle aussi un esprit vivant
semblable à vous les hommes. Car toute femme qui
se fera homme entrera dans le Royaume des cieux."

Thomas, logion 114

 

 

 

 

 

 

 

"Si je veux qu'il demeure jusqu'à
ce que j'aille, que t'importe
?"

Jean 21:22

 

 

 

"Est-il possible qu'Il se soit entretenu avec
une femme en secret - à notre insu -, et non
ouvertement, si bien que nous devrions nous,
former un cercle et tous l'écouter ? Il l'aurait
choisie, de préférence à n
ous ?"

Evangile de Marie

 

 

 

 

 

 

 

"Car il y en a trois qui témoignent: l'Esprit,
l'eau et le sang, et ces trois sont en un."

1 Jean 5:7-8

 

 

 

"L'un des soldats lui perça le côté avec une lance, et
aussitôt il en sortit du sang et de l'eau. Et celui qui l'a
vu rend témoignage, et son témoignage est véritable.
Et il sait qu'il dit vrai afin que vous aussi vous croyiez."

Jean 19:34-35

 

 

 

 

 

 

 

Dieu   

 

 

On Le prie, on Le loue,
on Le craint, on L'ignore,
mais on ne L'aime pas.

Dieu pourvoit qui L'aime:
Il comble, bénit et protège
non pas celui qui Le prie
mais celui qui L'aime.

 

 

Prier est dans le deux,
aimer est dans le Un.

 

 

Aimer Dieu, c'est L'aimer
tel qu'Il est, imparfait.
Si Dieu était parfait,
l'Univers ne serait pas.

Dieu chemine de par le monde
de son Chaos à son Harmonie.

 

 

 

 

 

 

 

"Comme une myrrhe choisie,
j'ai répandu une odeur suave."

La Sagesse

 

 

 

 

 

 

"Mes larmes sont ma
nourriture jour et nu
it."

Psaume 42:4

 

 

 

J'ai acquis de l'huile essentielle de myrrhe (Commiphora molmol): je ne pouvais décemment pas parler de la myrrhe sur ce blog sans connaître son parfum. Au lieu du sachet de myrrhe de la Bien-Aimée du Cantique des Cantiques, j'ai placé un mouchoir parfumé au même endroit

C'est un parfum étrange, pénétrant, qui fait penser au parfum qui règne dans certaines églises (ce qui est normal puisque la myrrhe fait partie de la même famille que les encens). Et je me suis souvenue que Marie-Madeleine était considérée au Moyen-Age comme étant l'Eglise.

Alors j'ai repensé au fait qu'elle est aussi l'Ame, qui se prostitue puis qui se convertit, "se retourne" ("L'exégèse de l'âme" et Jean 20:16). Et j'ai compris que Marie-Madeleine représentait tout ce qui est le "contenant" de l'Esprit, puisqu'elle est aussi l'Esprit Saint: le Saint de l'Esprit

Ainsi elle est la Lumière, la Déesse, la Source, l'Emanation, la Mère, l'Eglise, l'Epouse, l'Ame, l'Esprit Saint, la Sagesse, Hokhmah, le Paraclet, l'Evangile, le Buisson Ardent, la Nuée, le Tonnerre, l'Arche, le Temple, la Shekinah, Epinoïa, le Pneuma, la Colombe, la Gnose, la Vigne, l'Eau Vive, la Materia Prima, la Vierge Noire, l'Humide, la Rosée, la Larme, la Myrrhe, l'Enceinte, l'Enthousiaste, la Sibylle, le Graal, le Corps du Christ, la Manifestation, la Beauté, la Vie, Eve Mari Amen, Mariamne.

 

 

 

 

 

 

 

"Ils seront dans l'éon de la beauté,
dans l'éon de la chambre nuptiale,
préparés par Sagesse."

La Grande Puissance

 

 

 

 

 

 

 

"Il nous est tout aussi difficile de juger de la religion des Atlantes d'après ses fragments "atliens" qu'il le serait, sans connaître l'Evangile, de juger du christianisme d'après les récits de sauvages anthropophages non baptisés.

Ils ne sont pas capables de nommer leur dieu en langage humain, ils piaillent "Quetzalcoatl" à l'instar des oiseaux, mais ils gardent en mémoire ce que nous avons quasiment oublié: Dieu est la paix; il est né en tant qu'homme justement pour annoncer aux hommes la paix, pour se lever dans leur coeur comme l'Etoile du Matin, pour se répandre sur eux en Rosée du Ciel.

Ils gardent le souvenir de ce que Dieu est Esprit: le nom le plus sacré et secret de Quetzalcoatl est Ehecatl, le Vent, le Souffle. Ils se rappellent que son second avènement sera le règne de l'Esprit.

Ils se rappellent aussi que la nature de l'homme est divine: "Les dieux furent effrayés de ce qu'ils avaient créé l'homme trop parfait et ils imposèrent un nuage à son esprit: un visage", le visage mortel d'Adam.

Ils n'ont pas oublié que Quetzalcoatl est né réellement homme, mortel entre les mortels, mais qu'il était dès avant la création du monde: "Au commencement, il n'y avait que la mer, ni d'homme, ni d'animal, ni d'oiseau, ni de céréale; et le Serpent à Plumes, Donateur de Vie, glissait sur l'eau comme un éclat pourpre." "L'esprit de Dieu volait à la surface des eaux", planant comme une colombe, selon la Genèse de Moïse; et selon le texte toltèque, l'image de Quetzalcoatl est celle du "Serpent à Plumes" à visage humain, "l'Oiseau-serpent".

Cela signifie que le dieu-homme a deux essences, l'une terrestre, l'autre céleste: oiseau dans le ciel, serpent sur la terre. Il est sage comme le serpent et simple comme la colombe. Quetzalcoatl est lové, en Serpent endormi, tel que le représentent d'innombrables sculptures: il dort, mais il se réveillera; il est parti, mais il reviendra."

 

Dimitri Merejkovski

 

 

Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact