"Avec toi est la Sagesse qui connaît tes oeuvres
et qui était présente quand tu faisais le monde;
elle sait ce qui est agréable à tes yeux et ce qui

est conforme à tes commandements.

Mande-la des cieux saints, de ton trône de gloire
envoie-la, pour qu'elle me seconde et peine
avec moi, et que je sache ce qui te plaît."

Livre de la Sagesse

 

 

 

"Une troisième fois encore j'ai fait route, moi qui suis la lumière existant dans la lumière, moi qui suis la mémoire de Pronoia, afin de m'introduire dans le milieu des ténèbres et à l'intérieur de l'Amenté. J'ai rempli mon visage de lumière en vue de la fin de leur éon et je me suis introduite au milieu de leur prison, c'est-à-dire de la prison du corps et j'ai dit: "Que celui qui entend se lève du sommeil profond!"

Alors il pleura et versa de profonds sanglots. Il essuya ses larmes et dit: "Qui prononce mon nom et d'où m'est venu cet espoir alors que je suis dans les liens de la prison ?"

Et je lui ai dit: "Je suis la Pronoia de la lumière pure, je suis la Pensée de l'Esprit virginal, celle qui te restaure en un lieu d'honneur. Lève-toi et souviens-toi que tu es celui qui a entendu et suis ta racine, moi qui suis compatissante, et garde-toi des anges de la pauvreté ainsi que des démons du Chaos et de tous ceux qui t'entravent. Et demeure éveillé hors du sommeil profond et de la chape qui couvre l'intérieur de l'Amenté."

Alors je l'ai fait se lever et je l'ai scellé dans la lumière de l'eau, au moyen des cinq sceaux, pour que la mort soit sans pouvoir sur lui à partir de cet instant. Et voici que maintenant je vais remonter vers l'Éon parfait." 

 

Le Livre des secrets de Jean 

 

 

 

 

 

 

"Depuis les premiers temps de l'Eglise et jusqu'à un Moyen Age tardif, des femmes ont usé du travestissement dans leur quête d'un corps mystique. Guerrières engagées dans leur mission, recluses ou ermites vivant hors du monde, elles sont autant de modèles dans la culture chrétienne, la demande sociale et croyante engendrant à son tour des figures travesties."

 

 

Saintes et travesties

 

 

 

 

 

 

"Ma mère véritable m'a donné la Vie"

Evangile selon Thomas




"Bien tard je t'ai aimée,
ô beauté si ancienne et si nouvelle,
bien tard je t'ai aimée!

Et voici que tu étais au-dedans, et moi au-dehors
et c'est là que je te cherchais,
et sur la grâce de ces choses que tu as faites,
pauvre disgracié, je me ruais!
Tu étais avec moi et je n'étais pas avec toi;
elles me retenaient loin de toi, ces choses qui pourtant,
si elles n'existaient pas en toi, n'existeraient pas!

Tu as appelé, tu as crié et tu as brisé ma surdité;
tu as brillé, tu as resplendi et tu as dissipé ma cécité;
tu as embaumé, j'ai respiré et haletant j'aspire à toi;
j'ai goûté, et j'ai faim et j'ai soif;
tu m'as touché et je me suis enflammé pour ta paix."

Saint Augustin

 

 

 

 

 

 

 

Dieue ma Mère qui es aux Cieux
Que ton Nom soit sanctifié
Que ton Règne revienne
Que ta Volonté soit faite
Sur la Terre comme au Ciel

Donne-moi aujourd'hui
Mon Pain quotidien
Pardonne-moi mes offenses
Mais je ne pardonne pas
A ceux qui m'ont offensée
Car ce sont les esclaves
Du Jaloux, du Démiurge
Quand Tes enfants à Toi
Sont tournés vers le Bien

Ne m'abandonne pas au Tentateur
Mais délivre-moi de son Mal.

 

Amen.

 

 

 

 

 

 

 

"Après avoir étudié à fond leur langue et pris connaissance des lois et prescriptions contenues dans leurs livres, elle mit de côté les habits et les bijoux princiers pour ne s'habiller qu'en blanc, comme une bonne Soubba. (...) Elle resta ainsi dans la religion des Soubbas et y fit des études tellement approfondies qu'elle parvint à la connaître aussi bien qu'un Ganzivro (évêque)."

 

La religion des Soubbas ou Sabéens

 

 

 

 

"Les exégètes du Nouveau Testament et les historiens du christianisme s'intéressèrent beaucoup à eux au début du XXe siècle, d'aucuns les considérant comme une source de la doctrine et des rites chrétiens, ce qui supposerait leur grande ancienneté."

 

Les mouvements baptistes

 

 

 



 

 

 

 

A l'intérieur, sainte Barbe et Marie-Madeleine
(au corsage identique à celui de Wilgefortis)

Triptyque de Memling

 

 

 

 

 

 

 "the large wooden tau-cross"

The Star-Worshippers of Mesopotamia

 

 

 



 

 

 

 

"Tu abandonneras le sexe féminin

au moment fixé lorsque tu seras

associée au Christ homme."

Ecole carolingienne d'Auxerre

 

 

 

 

 

 

"A book stood upright on her lap."

 

 

"I am thy Good Messenger,
the Man, who gives ear
to thy discourse."

The White Eagle

 

 

 



Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact