Dans le Principe était le Logos,
et le Logos était à l'égal de Dieu,
et Dieu était le Logos.


Celui-ci était, dans le Principe, à l'égal de Dieu.


Il engendre toutes choses à travers lui
et, en dehors de lui, il n'engendre rien qui naisse.


En lui était la vie,
et la vie était la lumière des êtres.


Et la lumière se montre dans la ténèbre,
et la ténèbre ne la comprend pas.


Un être envoyé d'auprès de Dieu naît.
Son nom: Jean.


Celui-ci vient pour un témoignage,
afin qu'il rende témoignage à propos de la lumière,
afin que tous les êtres aient foi à travers lui.


Celui-là n'était pas la lumière mais


il était la lumière véritable,
qui illumine tout être venu dans le monde.


Il était dans le monde et le monde fut engendré à travers lui,
et le monde ne l'a pas connu.


Il vient parmi les siens et les siens ne le reçoivent pas.


Mais ceux qui le prennent, il leur donne la grâce
de devenir les enfants de Dieu,
à ceux ayant foi en son nom,


qui ne sont plus engendrés ni des liens du sang,
ni du désir de la chair,
ni du désir de l'homme,
mais de Dieu.


Et le Logos s'engendre chair,
et il se manifeste à nous,
et nous lui rendons gloire,
une gloire de fils unique auprès du Père,
pleine de grâce et de vérité.


(fin du Prologue)

 

 

Celui-ci (verset 7) = Jean
Celui-là (verset 8) = le Logos

 

 

Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact