"Ipsa quidem turris est
refugii poenitentibus"

 

Noli me tangere

 

 

 

 

 

 

 

"Maria hē kaloumenē
Magdalēnē" (Luc 8:2)

 

 

 

 

"Parmi les héémanthes, le caractère noun exprime ou l'action
passive et repliée en soi, quand il paraît au commencement des
mots; ou le déploiement et l'augmentation quand il est à la fin."

La langue hébraïque restituée

 

 

 

 

"Qui est la Bien-aimée du Cantique sinon, chez Grégoire le Grand, la préfiguration de Marie-Madeleine ? En recherchant dans la Bible pourquoi Marie, la Tour, figure l'Eglise, Odon lie aux pensées d'Augustin et de Jérôme l'exégèse capitale du père de l'unité magdalénienne, Grégoire. Il retrouve aussi ce faisant la tradition selon laquelle se célébraient dans le Cantique des Cantiques les noces mystiques de l'Eglise avec l'Eternel. Comment douter que la Tour, Madeleine, ne soit figure de l'Eglise alors qu'elle désigne l'Epouse du Cantique promise à son Dieu ?"

 

Marie-Madeleine dans la littérature

 

 

commentaires

Madeleine 10/07/2013 10:56


Cela fait longtemps que je fais des recherches sur le nom donné en grec à Marie-Madeleine dans les évangiles. Le verbe kaleo ne signifie pas une provenance (ex: "de Magdala") mais un
titre, un nom:

La signification de kaleo en
grec

C'est en faisant des recherches sur ce noun final de "Magdalēnē" (noun dont je pensais d'abord qu'il signifiait poisson, ou serpent, voire même le Noun égyptien des eaux
primordiales) que je suis arrivée à cette conclusion d'un noun héémantique. Cela signifierait donc la grande tour, la tour majestueuse, la tour puissante ou
forte:

"Ipsa quidem turris est
refugii poenitentibus"

*******


 

Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact