"La discussion se termina, sur la demande de la fille, par la décision suivante: qu'Eléazar convoquerait une assemblée de prêtres et de savants israélites, avec lesquels elle entrerait en controverse et que, les débats finis, le parti qui serait battu suivrait la religion de l'autre.

La séance fut tenue, et l'érudition hébraïque ne tarda pas à céder devant la puissance des arguments émis par la nouvelle convertie, qui conclut par ces mots adressés à son père: "Ton pouvoir et tes richesses n'ont aucun attrait pour moi; je te laisse tous les bijoux que tu m'as donnés, et qui ne sont que des choses passagères et futiles, pour ne m'occuper que de la vie future."

 

La religion des Soubbas ou Sabéens

 

 

commentaires

Madeleine 16/08/2011 20:22



Bien entendu, Eléazar n'était pas le père géniteur de Morio/Miryai mais le grand-prêtre sadducéen qui régnait sur le Temple: "the priests brought me up" dit Miryai, sur le lien ci-dessous:

Le schisme avec le Judaïsme

Préciser aussi que la religion des mandéens existait avant le Christianisme: les disciples de Jésus sont d'abord des disciples de Jean-Baptiste (voir les évangiles canoniques).



Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact