"de Jésus qui est le médiateur de la Nouvelle Alliance
et du sang d'aspersion plus éloquent que celui d'Abel."

Epître aux Hébreux

 

 

 

"Comme les victimes devaient être pures et sans tache, on choisissait pour cela des enfants mâles, plus souvent des vierges. En même temps on désignait l'objet le plus cher, le premier-né ou le fils unique des plus nobles familles de l'État. Le fils aîné du roi était la plus belle victime. Ces sacrifices étaient anciennement en usage non seulement chez les Phéniciens et les Carthaginois, mais chez presque tous les peuples sémitiques, les Assyriens, les Cananéens, les Hébreux et les Arabes. On les offrait d'abord annuellement pour la grande fête de la purification, puis à l'occasion d'une grande entreprise, comme la fondation d'une colonie, d'une ville, ou d'une expédition."

 

Le Massacre des Innocents

 

 

 

 

 

 

La communauté de la Nouvelle Alliance

 

 

 

Les faits se passent en l'an 6 de l'ère dite chrétienne, quand Judas le Galiléen fonde sa nouvelle communauté. Comme on le sait, cette nouvelle et quatrième secte, des esséniens purs et durs, va participer activement aux côtés des zélotes pour chasser la "Bête" c'est-à-dire Rome de la terre de Judée. C'est en l'an 6 que Luc fait naître Jésus, ce "Messie" qui sera retranché à Yom Kippour, pour la rémission des péchés de cette nouvelle communauté, ces "bene Sadok"...

 

 

commentaires

Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact