"Rejette la tristesse loin de toi et accomplis ce service: sois mon messager pour ces orphelins qui errent sans but. Hâte-toi avec joie et va vers les Onze. Tu les trouveras réunis sur la rive du Jourdain. Le traître les a persuadés de reprendre leur métier de pêcheurs et de déposer les filets avec lesquels ils capturaient les hommes pour les amener à la vie… Emploie toute ton habileté et ton intelligence pour ramener la brebis au berger."

 

Psaume manichéen

 

 

 

 

 

 

 

"Marie se leva, elle les embrassa tous et dit à ses frères:

Cessez de pleurer et de vous affliger et que votre cœur

ne soit plus partagé car sa grâce vous accompagnera

tous et vous protégera. Louons plutôt sa grandeur car

Il nous a préparés, Il nous a faits Homme."

 

Evangile selon Marie

 

 

commentaires

Madeleine 22/11/2013 00:21

Mon intuition émise ci-dessus est peut-être scientifiquement loufoque - mais que sait-on de l'ADN des couples polaires ? - mais j'aime cette idée de deux êtres polaires qui se régénèrent mutuellement, ne serait-ce que par le "je suis" unique et invisible qu'ils vivent et alimentent ensemble, leur identité spirituelle commune. Et si l'on part du principe qu'ils étaient "un" originellement et que la division en deux polarités a généré leur mort à tous les deux, alors la ré-union de deux êtres polaires doit logiquement générer leur régénérescence à tous les deux, voire leur immortalité (voir les travaux de Mouravieff dans mon sujet "Une seule chair").

"Cette parole se répandit parmi les frères que ce disciple-là ne mourrait pas." (Jean 21:23)

Marie-Madeleine ascensionne comme Jésus, n'est-ce pas ?
Si elle ascensionne, elle ne meurt pas. Tout comme lui...

Et "ils seront une seule chair", cela ne veut certainement pas dire "un seul corps".
Mais possiblement un seul ADN reconstitué, aux portes de la "chambre nuptiale"...

*******

Madeleine 21/11/2013 16:32

Si Jésus embrassait souvent Marie-Madeleine sur la bouche (Ev. Philippe, 55) ce n'était pas pour lui communiquer le Pneuma - qu'elle possédait déjà - mais pour qu'ils s'immortalisent mutuellement, par l'échange répété ("souvent") de leurs ADN contenus dans leurs salives.

L'ADN originel, avant que l'androgyne ne soit divisé en deux êtres polaires Adam et Eve, devait forcément avoir un pouvoir auto-régénérant puisque l'Adam androgyne était immortel...

*******

Madeleine 21/11/2013 09:00

L'Esprit - Theos - est une identité non-manifestée, invisible.
La Sagesse - Sophia - est la manifestation de cette identité.
Le Verbe - Logos - est l'expression de cette identité.

Quand je parle, c'est mon identité invisible (Theos) qui se sert des organes de mon corps (Sophia) pour s'exprimer (Logos). Mais je suis pourtant une seule et même personne (tri-unité ou Trinité).

La Sagesse est le "corps" de l'Esprit, là où Il se sanctifie.
La Sagesse est le "saint/sein" de l'Esprit : l'Esprit Saint.

"Car le Père a ouvert son sein, son sein qui est l'Esprit Saint, dévoilant son mystère, son mystère qui est le Fils, pour que sorti des entrailles du Père on le connaisse et pour que les éons cessent de peiner à la recherche du Père, goûtant en lui la paix, constatant que celui-ci est la paix." (Ev. Vérité, NH I-3)

"Moi, Jésus-Christ, le Fils de l'Homme [...] C'est Moi le conjoint de la Sagesse elle-même, j'ai demeuré dans le sein du Père depuis le commencement." (Deuxième traité du Grand Seth, NH VII-2)

La Sagesse est la compagne du Seigneur (Ev. Philippe, 55)
Marie-Madeleine est la compagne du Sauveur (Ev. Philippe, 32)
Marie-Madeleine est la Sagesse.

La Sagesse est l'Esprit Saint.
Marie-Madeleine est l'Esprit Saint.

L'Esprit Saint est le Paraclet.
Marie-Madeleine est le Paraclet.

"Para" = d'auprès de
"kaléô" = appeler, invoquer

Paraclet = qui est appelé d'auprès de [Dieu]

Jésus est l'incarnation du Logos : le Verbe s'est fait chair.
Marie-Madeleine, celle de Sophia : la Sagesse s'est faite chair.

Jésus et Marie-Madeleine sont les deux Paraclets que l'on peut invoquer d'auprès de Dieu, selon que l'on désire recevoir une "intercession" de Jésus ou de Marie-Madeleine, du Logos ou de la Sophia. Certains préféreront invoquer un "avocat" masculin en priant Jésus, la main droite de justice (Jésus le Juste), d'autres seront plus à l'aise avec une "consolatrice" féminine, maternelle, la main gauche de miséricorde...

"Jésus le Christ, semblable au Sauveur qui est au-dessus de l'Ogdoade, siégeant à sa droite sur un trône précieux. Et à sa gauche siège sur un trône la vierge de l'Esprit Saint lui rendant gloire." (L'Ecrit sans titre, NH II-5)

Mais Jésus et Marie-Madeleine sont Un : Christ est androgyne.
Comme Logos et Sophia sont Un.

*******

Enfin on peut voir, sur le bas-relief de l'article "Le disciple bien-aimé", Marie-Madeleine alias Jean faire le signe de la Colombe avec ses mains, le signe de l'Esprit Saint.

Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact