La reine Mariamne de Magdala
petite-fille d'Hérode le Grand
(16 ans en l'an 6 après JC)

 

 

 

"Archélaüs l'épousa après avoir
répudié sa femme Mariamne"

Antiquités Judaïques

 

 

 

 

 

 

 

"Ayant appris que, parmi les enfants de deux ans et au-dessous qu'Hérode, roi des Juifs, avait fait massacrer en Syrie, était compris le propre fils de ce roi, il dit: "Melius est Herodis porcum esse quam filium" (Il vaut mieux être le porc d'Hérode que son fils)."

 

Macrobe, Saturnales II

 

 

commentaires

Madeleine 25/12/2011 14:07


Sur la page wiki en anglais consacrée à Mariamne III (selon moi la Marie-Madeleine historique) je découvre en "note 3" que deux livres ont été écrits récemment en anglais, livres qui suggèrent
qu'elle ait pû être la Vierge Marie pour l'un et Marie-Madeleine pour l'autre! Cela me fait énormément plaisir car, plus il y aura de chercheurs qui arriveront de façon indépendante à cette
conclusion, plus cela renforcera la thèse de chacun, dont la mienne évidemment. Je n'ai pas lu ces livres mais je n'en ai pas vraiment besoin, Flavius Josèphe étant "limpide" à débroussailler
pour peu que l'on soit méthodique dans l'élaboration des généalogies hérodiennes, au fil des Antiquités et des Guerres.

Et c'est vrai (voir la page wiki) que Flavius Josèphe ne désigne pas quelle Mariamne fut cette première épouse répudiée par Archélaüs mais un peu d'étude et de logique chronologique ne permettent
de désigner que cette Mariamne III, fille d'Aristobule et de Bérénice et petite-fille d'Hérode le Grand et de Mariamne l'hasmonéenne, les deux autres Mariamne - la fille d'Olympias (nièce
d'Archélaüs!) et la fille d'Agrippa le Grand - étant, soit trop jeune pour l'une, soit pas encore née pour l'autre, en l'an 5-6 AD.

Mariamne III

Enfin, suivant la logique de l'époque qui voulait qu'une fille prenne le prénom de sa grand-mère, on peut remarquer que Mariamne III peut aisément devenir Mariamne Salomé si on accole les "deux"
prénoms de ses grands-mères: Mariamne par Aristobule et Salomé (soeur d'Hérode) par Bérénice. Et puisque, selon moi, Marie-Madeleine est "le Tonnerre" et donc la mère de Jacques et Jean appelés
fils du Tonnerre, on retrouverait alors en toute logique "Mariamne Salomé" mère de Jacques et Jean... Quant à leur père, ce ne serait certainement pas Archélaüs vu le trop jeune âge de Mariamne
quand elle fut répudiée (16 ans tout au plus) et Flavius Josèphe ne dit pas ce que devint cette Mariamne III et si elle se remaria. Donc on gardera l'énigmatique Zébédée faute de mieux...


 

un moussaillon 25/12/2011 00:31


Joyeux Noël Madeleine!

Madeleine 25/12/2011 14:08



Je ne fête pas Noël pour des raisons que l'on peut deviner, mais merci de l'attention, moussaillon ;-)

Heureuses fêtes à toi et à tous,
Madeleine


 



Madeleine 23/12/2011 18:28


On a toujours cru qu'il s'agissait d'Hérode le Grand, l'auteur du Massacre des Innocents. Mais ce que les chercheurs ont omis de voir, c'est que tous les fils d'Hérode s'appelaient Hérode! Et
parmi ceux-ci, seul Hérode Archélaüs fut nommé roi - ses frères furent des tétrarques - et il était simplement appelé "le roi Hérode" (car il n'y en avait qu'un). Cela étant dit, à propos de la
crédibilité de ce "Massacre des Innocents", je lis ci-dessous:

"L'auteur du massacre, Hérode, n'était qu'un Rex Datus qui restait sous le contrôle des Autorités romaines et ne pouvait agir, comme il l'aurait voulu, dans tous les domaines, notamment celui de
la justice et particulièrement de l'application de la peine de mort, sauf cas d'émeutes ou soulèvements divers (ce qui n'est pas le cas pour des enfants de moins de 2 ans). Pour les romains la
peine de mort n'était applicable qu'en fin d'une longue procédure comprenant interrogatoires, aveux, examen des preuves, plaidoiries, jugement etc. Son soi-disant massacre aurait provoqué dans
les délais les plus brefs une réaction des Autorités impériales et il aurait été, pour le moins, destitué et exilé."

Jésus, le mythe

Eh bien, cher monsieur, c'est justement ce qui est arrivé à Hérode Archélaüs: il a été destitué par Rome et exilé en Gaule, à Vienne près de Lyon, en l'an 6 de l'ère chrétienne. Et ne concluez
pas trop vite que Philon ou d'autres historiens auraient parlé de ce Massacre s'il avait eu lieu car il eut déjà fallu qu'il fut rendu public, d'une part, et que savez-vous de ce qui a été
expurgé et trafiqué par les siècles, d'autre part ?

*******


 

Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact