"Je lui donnerai
l'étoile du matin."

Apocalypse 2:28

 

 

 

"C'est par son influence que tout s'engendre sur la terre. En effet, répandant
une rosée fécondante à son lever du matin ou à son apparition du soir, non
seulement elle accomplit les germinations au cœur de la terre, mais encore
elle stimule la reproduction de tous les êtres animés."

Pline, HN II - Vénus

 

 

"La drachme perdue a été replacée dans le
trésor royal; et la pierre précieuse, nettoyée
de la boue, est plus brillante que les astres."

Marie-Madeleine



commentaires

Madeleine 25/06/2013 17:21


En relisant l'extrait de la Toison d'Or ci-dessus, je m'arrête sur ces mots:
"pris en breuvage un peu chauffé et mêlé dans du vin"

"Mêlé dans du vin": cela me fait penser aux mots de Sagesse dans lesquels
on retrouve aussi la mention d'un pain (Prov 9:5):

"Allez, mangez de mon pain,
buvez du vin que j'ai mêlé."

Eulogie pas Eucharistie

Dame folie, de son côté, évoque aussi ce pain mystérieux:

"Les eaux dérobées sont douces, et savoureux le pain du mystère." (Prov 9:17)

Jamais personne ne s'est demandé ce qu'était ce "pain du mystère" ?

*******


 

Madeleine 25/06/2013 00:05


"L'œuvre mystique de notre Pierre étant parfait et du tout accompli, il est un don de Dieu si précieux qu'il surpasse en ses merveilles les plus admirables secrets des sciences du monde: pour
cette cause aussi l'appelons-nous après tant d'autres bons auteurs, le trésor incomparable des trésors. Platon l'a tant prisé que qui, dit-il, s'est acquis ce don du ciel, il tient tout le
meilleur du monde en sa possession, étant parvenu au comble des richesses et au trésor des médecines. Les philosophes lui donnent la vertu de guérir toutes sortes de personnes détenues de
langueurs ou autres maladies quelles qu'elles soient: pris en breuvage un peu chauffé et mêlé dans du vin ou avec eau tirée de quelque simple et qui ait la propriété d'aider à chaque mal, on sera
du tout guéri en un jour, s'il n'y a qu'un mois qu'on en soit affligé, en douze jours s'il y a un an, et en un mois si le mal est invétéré; duquel la dose ne doit passer le poids d'un grain pour
en user utilement, car plus grande quantité pourrait nuire plus que profiter.

Les hydropiques en sont guéris, les paralytiques, lépreux, ictériques, apoplectiques, iliaques,
étiques, démoniaques, insensés et furibonds, ceux qui sont sujets aux tremblements de cœur, aux fièvres, mal caduc, frémissement de membres,
douleurs d'estomac, défluxions tant des yeux que de toutes les parties du corps, intérieures et extérieures; cette médecine rend l'ouïe bonne, fortifie le cœur, rétablit les membres imparfaits en leur entier, chasse du corps toutes apostumes, fistules, ulcères; enfin pour abréger,
c'est un vrai baume contre toutes sortes de maux, et un singulier préservatif des infirmités corporelles, réjouissant l'esprit, augmentant les forces, conservant la jeunesse, chassant la
vieillesse et les démons, tempérant les qualités, le sang n'étant plus sujet à la putréfaction, le flegme n'ayant aucune puissance sur les autres humeurs, la colère sans violence ni promptitude
passionnée, la mélancolie ne dominant qu'en son lieu et réceptacle ordonné de la nature: bref en cet œuvre on voit du tout accompli le grand secret et le trésor incomparable des plus rares
secrets de tous les Philosophes."

La Toison d'Or

"Il [le Saint-Esprit] était figuré par la manne, et quand la manne devait tomber du ciel, une douce rosée couvrait la terre pour lui servir de duvet et de couche, et après que la manne était
tombée, une autre rosée distillait du ciel pour lui servir de couverture. Cette rosée représentait le Saint-Esprit qui est appelé au même lieu, pluie volontaire, parce qu'il est produit par voie
de volonté; et cette rosée couvrait la manne de toute part, pour signifier que le corps de Jésus, depuis qu'il est ressuscité, en quelque lieu qu'il soit reçu, doit être enveloppé du
Saint-Esprit."

Le missionnaire de l'oratoire

*******


 

Olivier 24/06/2013 22:26


"Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala vint le matin
au sépulcre,
comme il faisait encore nuit, et elle voit la pierre ôtée du
sépulcre." (Jean 20:1)


Dans son livre "Le secret de Paul" Eric de Broqueville donne la version suivante .


Jésus aurait été détaché trop tôt de la croix  et n'était donc pas mort .Il fallait cacher Jésus et faire croire à sa mort réelle .Marie de Magdala  y aurait joué un rôle essentiel ,
témoin de sa survie ,de sa "résurrection " et de sa convalescence dans la suite .Il aurait été caché à Emmaüs lieu de villégiature de notables de Jérusalem(Joseph d'Arimathé ou Nicodème ou
Clopas,frère de Joseph  donc oncle de Jésus .


Marie de Magdala  retourne seule au tombeau en prenant avec elle le "linceul " taché de sang ( le coeur s'était remis à battte et les blessures ont saigné ) par le blessé et
les bandelettes pour simuler que le corps avait bien été déposé dans le lieu de la sépulture qu'avait préparée Joseph d'Arimathée .


Pour échapper à une nouvelle condamnation et mise à mort ,Jésus part ,dans la suite ,au-delà du Jourdain dans le pays de Damas .Près de "cinq cents frères"  au moins, auront la joie  le
revoir vivant , une communauté d'esséniens . 


C'est là que Paul le verra aussi ....

Madeleine 25/06/2013 00:02



Bonjour Olivier,

Ce n'est pas trop le sujet de mon article et, de plus, c'est un tissu de n'importe quoi. Saint Paul n'a pas caché qu'il avait vu le Seigneur mais c'était clairement une "apparition", et non un
homme réel (1 Co 15:8 et Actes 22:6-11).


 



Madeleine 24/06/2013 19:45


"La rosée céleste (ros caelestis), symbole de Rédemption
et de revivification qu'on retrouve dans l'Hermétisme, et aussi
dans la Kabbale juive, où elle émane de l'Arbre de Vie."

Symbolisme alchimique

"Au cas où tu aurais des réticences:
la rosée est l'Esprit divin."

Angelus Silesius

"Cette Rosée se cache au sanctuaire,
L'ange des Cieux la contemple ravi,
Offrant à Dieu sa sublime prière
Comme Saint Jean, il redit: « Le voici »
Oui, le voici, ce Verbe fait Hostie,
Prêtre éternel, Agneau sacerdotal,
Le Fils de Dieu, c'est le Fils de Marie,
Le pain de l'Ange est le Lait Virginal."

La Rosée divine

"C'est elle aussi qui recueille à ses pieds sacrés
la rosée Céleste et le divin amour perdu dans le ciel."

Sainte Madeleine

*******


 

Madeleine 23/06/2013 17:34


"Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala vint le matin au sépulcre,
comme il faisait encore nuit, et elle voit la pierre ôtée du sépulcre." (Jean 20:1)

On voit dans ce verset que c'est le moment exact où la rosée est à son maximum:
le matin mais quand il fait encore nuit (quand le soleil n'a pas séché la rosée).

Jésus est né à Beth-lehem: la "maison du pain".
Jésus vient sur terre dans la maison du pain: dans la rosée...

Beth-lehem sur laquelle trône l'étoile des bergers... Vénus!

*******

"Mais la plus belle de toutes les étoiles, maîtresse, c'est la nôtre, c'est l'Etoile du berger, qui nous éclaire à l'aube quand nous sortons le troupeau, et aussi le soir quand nous le rentrons.
Nous la nommons encore Maguelonne."

Lettres de mon moulin


 

Madeleine 23/06/2013 10:45


Dans la légende du Graal, celui-ci aurait recueilli
le sang et l'eau qui s'écoulèrent de Jésus sur la croix.

On peut en déduire que le Graal contient le sang et l'eau de Jésus.
On peut en déduire que la rosée contient le sang et l'eau de Jésus.

L'eau c'est la matière de la rosée et le sang c'est l'Ormus dans la rosée.
Ormus obtenu après avoir rectifié (purifié) la rosée, bien entendu.

L'Ormus se trouve donc dans les entrailles de la rosée, la materia prima.
"Le fruit de tes entrailles est béni" (Ave Maria)

V.I.T.R.I.O.L. ...

*******

Pour les alchimistes, l'émeraude est appelée "rosée de Mai".

*******

"Il n'est point téméraire d'envisager que la Table Ronde soit, très positivement, la Table d'Hermès à laquelle l'épithète de smaragdine confère la substance de l'émeraude. De texture hyaline,
cette gemme précieuse entre toute, doit sa couleur verte au spiritus mundi, à l'esprit du monde qui s'y est introduit comme en un vase d'élection."

La quête alchimique du Graal

*******

"Il faut chercher la vérité avec un cœur simple"

Eugène Canséliet

*******


 

Olivier 23/06/2013 10:16


Dans les mythologies antiques , des dieux habitent le ciel mais des déesses aussi .


Yavhé avait aussi son épouse Ashéra .Le judaïsme l'a laissée dans l'ombre ou l'oubli . Le christianisme ,par contre, à réintroduit une sorte de déesse " la Vierge Marie"  devenue même Mère
de Dieu .


Les évangiles nous offrent une autre "déesse " Marie-Madeleine dont la ressemblance avec  le profil de Vénus semble évident .


Vénus déesse de l'amour céleste mais aussi de l'amour humain ;déesse du mariage mais aussi des courtisanes . Bref ,une déesse ouverte sur tous les possibles ,sans discrimination : amante des
dieux mais aussi des simples mortels .


 

Madeleine 23/06/2013 10:37



Et Marie-Madeleine a parfois été "dévalorisée"
tout comme on a dévalorisé Lucifer...

D'ailleurs Marie-Madeleine n'est-elle pas le Graal,
pour une certaine littérature ?


 



Madeleine 23/06/2013 09:43


Lucifer est l'étoile du matin, Lucifer est Vénus.
La rosée "tombe du ciel" et elle est donnée par Vénus.

Lucifer est celui qui apporte la lumière.
La rosée porte l'Ormus, la lumière spirituelle.

Cette rosée a la particularité d'être légèrement verte.
La pierre "tombée" du front de Lucifer est une émeraude.
L'émeraude est une pierre verte.

La matière du Graal est de l'émeraude.
Le Graal est un contenant, la rosée aussi.

Donc le Graal est cette rosée, celle qui contient l'Ormus.
Celle qui contient Jésus qui est le "pain de vie": l'Ormus.
Comme le Graal est censé contenir le "sang" de Jésus.

Porter la lumière

*******


 

Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact