"Que l'homme de désir reçoive
l'Eau de la Vie, gratuitement."

Apocalypse 22:17

 

 

 

 

Jésus est une allégorie pour décrire l'Ormus, 

le "fruit des entrailles" de la rosée de Dieu.

 

 

 

 

"Une autre difficulté, fréquente chez les âmes les plus pieuses, peut provenir de notre attachement même à la personne de Jésus. Ceux qui aiment le plus Jésus, ceux qui adhèrent à lui dans une attitude de familiarité et de tendresse, ont la crainte et jusqu'à un certain point l'impression de le perdre, ou tout au moins de le voir s'éloigner, s'ils essaient de « se tourner » vers l'Esprit. Le livre des Actes, le livre de l'Esprit-Saint, a sa propre atmosphère - la gloire de la Pentecôte - mais ce n'est plus exactement l'atmosphère des Évangiles. Le Christ pentécostal n'est pas exactement semblable au Jésus de Galilée - quoique lui étant identique. A ceux qui ont mis le Dieu fait homme au centre de leur méditation et de leur prière, à ceux qui ont « étreint » le Christ, il n'est pas facile de s'orienter vers l'Esprit, d'atteindre la subtile rosée qui, matin et soir, mouille et imprègne, sans que l'on voie du ciel tomber aucune goutte."

 

Connaître l'Esprit-Saint

 

 

 

"Le Royaume du Père s’étend sur la
terre et les hommes ne le voient pas."

Thomas, logion 113



commentaires

Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact