"La véritable aspiration de l'humain est
de retrouver sa totalité d'être, cet état
hermaphrodite de männliche jungfrau
qu'a réalisé le Christ."
 

 

La vierge masculine

 

 

commentaires

Madeleine 31/07/2013 15:41


Je suis bien d'accord avec toi, merci Olivier ;)
Merci d'ailleurs pour tous tes coms.

Théologie voulant dire "discours sur Dieu", alors une théologie de la femme reviendrait à dire: "discours sur Dieu de la femme". Autrement dit, beaucoup de bruit pour rien.

*******

Par ailleurs, le pape dit: "Pour l'ordination des femmes, l'Eglise a dit non; le pape Jean Paul II l'a dit de manière définitive. Cette porte est fermée."

Cela m'amène à deux réflexions:

1. Où et quand a-t-on demandé à "l'Eglise" de se prononcer sur l'ordination des femmes, pour qu'elle en arrive à dire "non" ? Un referendum a-t-il été organisé ?

2. J'ignorais que le pape actuel n'était pas pape mais seulement un suiveur de Jean-Paul II.


 

olivier 30/07/2013 22:21


Ps: c'est quoi "une théologie de la femme": un discours sur Dieu
?


Une théologie de la femme construite par des hommes volontairement  célibataires ne pourra être que négative
 ou sans intérêt .


Ou alors , prétendre savoir ce que Dieu pense de la femme ? 


A mon avis ,ce serait tout simplement une question utilitaire et intéressée : dans quelle mesure la femme peut-elle
aider à la promotion de l'Eglise catholique . Dans quelle mesure peut-elle la servir ?


 

Madeleine 30/07/2013 16:29


Du pape actuel (j'ai oublié son nom):

"Le rôle de la femme dans l'Eglise n'est pas seulement la maternité, la mère de famille. Il faut approfondir le rôle et le charisme de la femme dans l'Eglise. Il faut faire une théologie de la
femme. Pour l'ordination des femmes, l'Eglise a dit non; le pape Jean Paul II l'a dit de manière définitive. Cette porte est fermée."

Bah, ce n'est pas grave. Le prochain pape s'en occupera!
N'est-ce pas, Malachie.

Quand je pense que, pour le Moyen-Age, l'Eglise c'était Marie-Madeleine:

L'Eglise

Si on demandait à cent personnes de décrire le Christ, à son retour sur Terre, cent personnes décriraient un homme. Personne ne penserait qu'il puisse s'agir d'une femme.

Ps: c'est quoi "une théologie de la femme": un discours sur Dieu ?


 

olivier 30/07/2013 11:20


L'anima ,dimension féminine de l'homme .


L'animus ,dimension masculine de la femme .


 


http://arbresacre.forumactif.com/t30-anima-et-animus-la-part-feminine-en-l-homme-et-la-part-masculine-en-la-femme-selon-jung


 





 


 

Madeleine 29/07/2013 00:03


Merci Olivier ;)

On dit que le clitoris des femmes est physiologiquement très semblable au pénis. Et pour les ethnies où des femmes excisent encore leurs petites filles: "le clitoris est souvent considéré comme
une imperfection de la création divine, un résidu masculin devant être ôté pour que la femme soit finie." (Wikipédia)

Je crois donc que les premières habitantes de la planète étaient des vierges mâles et qu'elles se reproduisaient entre elles, non par parthénogenèse mais avec leurs propres pénis et leurs propres
matrices. D'ailleurs Jacob Boehme dit d'Adam qu'il est une "vierge masculine":

"Adam est hermaphrodite et il réunit dans son corps céleste les deux tincturae, masculine et féminine. Jacob Boehme dit de lui comme il le dira du Christ
qu'il est une vierge masculine (männliche jungfrau). Après le péché originel et l'expulsion du paradis, Adam a été divisé en deux moitiés et tout comme dans le Banquet de Platon, c'est ce qui
explique l'amour sexuel. Les deux tincturae, masculine et féminine, s'attirent parce que l'homme recherche toujours sa propre réintégration, le complément de lui-même qu'il a perdu. Il cherche
désespérément et aveuglément dans l'extérieur la réalisation de son propre être total."

Boehme

Bien sûr, on pourra se demander pourquoi choisir de parler de vierges masculines et pas d'hommes féminins, en cas d'hermaphrodisme! Eh bien tout simplement à cause de la matrice des premières qui
reste la seule façon jusqu'à maintenant de donner la vie...



*******


 

olivier 28/07/2013 15:42


Certains animaux femelles peuvent s'auto-reproduire  . Notamment ,pour des questions de survie (de l'espèce) dans des conditions de captivité .


 


L'homme ,un accessoire inutile ?


http://www.dali-najeh.com/lhomme-peut-il-un-jour-sauto-reproduire-comme-le-font-les-serpents.html/


 


 

Madeleine 28/07/2013 15:21


Personnellement je crois que "l'enveloppe charnelle" de Jésus était celle d'une femme et que son "esprit" était masculin et que cet esprit était Dieu. Et donc selon moi Jésus était une femme qui
était enceinte de l'Esprit Saint, de Dieu. C'est pour ça qu'il y a tant de représentations de Jésus au féminin, quand on prend la peine de les chercher. C'est ce que j'ai fait sur ce blog, voir
la catégorie "Christ féminin" (il y a quatre pages).

Je précise que je ne suis pas du tout féministe. Je dis même en plaisantant que, depuis que je suis une femme qui s'est faite homme (logion 114 de Thomas), je suis devenue misogyne! Quand on
regarde une femme contemporaine, l'amante religieuse est trop souvent devenue la mante religieuse...

Mais je comprends les femmes, je sais ce qu'on leur a fait quand elles étaient des "vierges mâles" et qu'elles se reproduisaient entre elles, dans l'Eden. Avant que certains "anges" n'arrivent
sur Terre et les excisent, les faisant dépendre d'eux pour la reproduction...

Aujourd'hui est peut-être venu le temps de la revanche des femmes "divines" ? De toute façon si elles sont divines, cela se fera avec amour.


 

Madeleine 28/07/2013 14:59


Si Dieu est une femme, comme certains le pensent depuis longtemps, alors si son enfant est "engendré" d'elle ("Jésus leur dit: Si Dieu était votre Père, vous m'aimeriez, car c'est de Dieu
que je suis sorti et que je viens" Jean 8:42) ou même si son enfant est comme elle ("En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham existât,
Je Suis" Jean 8:58) alors son enfant ne saurait être qu'une femme ;)

En tous cas, les idées commencent (enfin) à évoluer:



*******


 

Madeleine 28/07/2013 13:35


Hé hé... un commentaire qui fait plaisir, ça ;)


 

Olivier 28/07/2013 10:18


Je me suis souvent dit que si Dieu avait voulu provoquer un peu les hommes en remettant nettement en cause leur "domination" sur le femme , il aurait "envoyé " sa fille Unique  comme Messie
et Rédempeur .


Cela aurait constitué une excellente occasion de rétablir l'équilibre .Mais ...silence de Dieu !

Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact