"Ceux de qui vous avez pardonné les fautes,
elles leur ont été pardonnées. Ceux de qui
vous avez triomphé, ils ont été vaincus."

 

Jean 20:23

 

 

 

Voici encore une parole du Sauveur qui a été déformée car systématiquement mal traduite. La seconde partie est indépendante de la première et ne parle plus des fautes, mais d'un combat. Il y a des gens qui fautent mais ne reconnaissent pas leurs fautes, par orgueil la plupart du temps. Le Sauveur nous demande alors de les combattre et de triompher d'eux, car le mal les habite. Les prêchi-prêcha qui disent qu'il faut pardonner sont les premiers à ne pas le faire envers autrui (et souvent les premiers à fauter). De plus, si on pardonnait  les fautes, il n'y aurait jamais de procès en Justice et les meurtriers et les violeurs seraient encore en liberté à faire d'autres victimes. Donc la première partie de ce verset concerne les fautes et la seconde partie concerne un combat à mener.

 

 

Krateô en grec, avec le génitif : être maître de, s'emparer de, triompher de.
Au passif : être pris, assujéti, vaincu. De kratos qui signifie : puissance, victoire.

 

commentaires

Accueil

Présentation

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi

 

Contact

Catégories