"Celui qui sème le bon grain est le fils de l'homme ;
et le champ est le monde ; et le bon grain, ce sont
les fils du royaume ; et les ivraies sont les fils du
mauvais ; et l'ennemi qui les sema est le diable."

Matthieu 13:37-39

 

 

 

"L'Archonte tint conseil avec ses anges puis il envoya ses anges vers les filles des hommes afin qu'ils suscitent d'elles une semence pour leur satisfaction. Mais ils n'y parvinrent pas la première fois. Et n'y étant pas parvenu, ils se réunirent alors tous en conseil afin de créer l'Esprit contrefait à l'imitation de l'Esprit qui était descendu. Alors leurs anges se transformèrent prenant l'apparence des époux de celles-ci afin de les remplir de cet Esprit issu d'eux, Esprit plein des ténèbres qui proviennent de la perversité. Ils leur apportèrent de l'or, de l'argent, des présents, ainsi que les métaux de bronze, de fer et toutes sortes de choses. Ils les entraînèrent vers des distractions afin qu'elles ne se souviennent plus de leur Pronoia inébranlable.

Ils les prirent et ils engendrèrent des enfants issus des ténèbres provoquées par leur Esprit contrefait. Et ils fermèrent les cœurs de ces enfants et ils devinrent durs de la dureté même de l'Esprit contrefait jusqu'à maintenant."

 

Livre des secrets de Jean

 

commentaires

Madeleine 19/06/2018 12:00

Encore une parole très ''gnostique'' dans la bouche de Jésus.

1. D'abord parce qu'il annonce clairement que deux races ont été semées dans le monde : le bon grain et les ivraies. D'abord le bon grain, ensuite les ivraies au milieu (ana méson en Matthieu 13:25) du bon grain. Donc il ne s'agit pas d'avoir vicié intérieurement le bon grain, comme c'est traditionnellement interprété ; il s'agit d'avoir semé des semences ''originellement'' mauvaises après et parmi des semences ''originellement'' bonnes.

2. Ensuite parce qu'il annonce tout aussi clairement que le Bien et le Mal sont à l'oeuvre dans la venue des hommes sur terre : d'un côté le fils de l'homme, c'est-à-dire le Christ (chrêstos signifie ''bon''), et de l'autre le méchant (ponêros signifie ''mauvais'').

Quand on regarde le monde, on est frappé de voir qu'il est composé de rares êtres libres, solitaires et co-créateurs, androgynes et pacifiques, et d'une multitude d'êtres soumis, à la mentalité collective, sexués et belliqueux. Les premiers ont un corps, un mental et un esprit (le Logos). Les seconds ont seulement un corps et un mental, comme les animaux. Et, bien entendu, les seconds nieront toujours cette différence...

*******

On retrouve cette distinction des deux races en Jean 8:47 : ''Celui qui est de Dieu entend la parole de Dieu. C'est pourquoi, vous, vous n'entendez pas, parce que vous n'êtes pas de Dieu.'' (plus précisément ''hors de'' Dieu, sortis de Dieu.)

Mais aussi dans la parole de Jésus à Nicodème : ''A moins que quelqu'un n'ait été engendré d'en haut, il n'est pas capable de voir le royaume de Dieu.'' (Jean 3:3)

N'ai été engendré ''dans le passé'', car il s'agit d'un subjonctif aoriste passif. De plus ''anôthen'' signifie non seulement d'en haut mais aussi originellement, dans le principe, et n'a jamais signifié ''de nouveau'', comme on le traduit généralement :

https://archive.org/stream/dictionnairegrec00alexuoft#page/156/mode/2up

*******

''Je proférerai des choses qui ont été cachées dès la fondation du monde.'' (Matthieu 13:35)

*******

Madeleine 21/06/2018 10:09

Le terme grec qui signifie ivraies (au pluriel chez Matthieu) est ''zizania'' et il vient originellement de l'hébreu ZNH (zanah) qui signifie ''se prostituer''.

Ainsi ce sont des prostitué(e)s qui furent semé(e)s la nuit au milieu des fils du Royaume...

Et nous-mêmes : sommes-nous ces fils du Royaume ou sommes-nous des prostitué(e)s ? Quand viendra le temps de moissonner les âmes, aurons-nous servi le Père ou Mammon ?

*******

Madeleine 21/06/2018 10:08

Parmi ceux qui nient cette différence, il y a aussi des fils du Royaume qui ont été ''possédés'' par les enseignements des fils du Mauvais. C'est précisément vers ces fils corrompus que sont descendus (= se sont sacrifiés) Jésus et le Paraclet : pour les sortir du songe, de l'ivresse, de l'aveuglement et de la prostitution. Cette ivresse, cette prostitution, cet aveuglement sont décrits dans le Nouveau Testament sous la forme de paraboles bien connues, mais aussi dans l'évangile selon Thomas et divers écrits gnostiques.

Quand je regarde l'âme de quelqu'un, je ne regarde pas ses réponses mais ses questions ! C'est là que je peux entrevoir son origine réelle.
Car les réponses nous sont imposées, mais les questions sont nôtres.

*******

Accueil

Présentation

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact