"Jésus a dit: qui a connu le monde a chuté
vers un cadavre, et qui est tombé vers un
cadavre, le monde n'est pas digne de lui."

Thomas, logion 56

 

 

commentaires

Madeleine 14/05/2016 18:45

Dans les évangiles gnostiques (et dans les épîtres de Jean et Jacques), Jésus nous exhorte à nous couper du monde, à ''jeûner du monde'', à nous libérer de son ivresse, de son hypnose, à devenir un monachos (seul, unique, simple, solitaire). Les grands sages ne sont-ils pas tous, sans exception, des solitaires ?

''Celui qui aime le monde, l'amour du Père n'est pas en lui.'' (1 Jean 2:15)

''C'est toi la pensée et la totale sérénité des solitaires.'' (Dialogue du Sauveur)

''Jésus a dit : Beaucoup se tiennent à la porte, mais ce sont les solitaires
qui entreront dans la chambre nuptiale.'' (Evangile selon Thomas, 75)

*******

Kosmos en grec signifie d'abord ''règle, ordre établi, société'' avant de signifier le monde, l'univers. C'est une précision importante car Jésus ne nous invite pas à nous couper de la Nature, des animaux, ni même des hommes ''libres'', mais de la société, de la règle, de la Loi, des gouvernements (et aujourd'hui, des médias, des religions, des enseignements, etc).

*******

Il est regrettable que ceux qui traduisent les manuscrits relatifs aux paroles de Jésus (NT et apocryphes) ne soient pas plus rigoureux dans ce travail. Car quand on prend la peine de traduire soi-même ces écrits si précieux, on trouve parfois un sens beaucoup plus précis que celui qui est transmis par ces traducteurs et que les lecteurs croient en toute confiance!

J'ai traduit moi-même ce logion 56 et je propose ma traduction dans l'article. Comme on le constate, l'idée n'est pas d'avoir ''trouvé'' un cadavre mais d'avoir chuté vers un cadavre, ce qui n'est pas la même chose! Le verbe copte ''hori epsilon'' signifie sans équivoque possible l'action de descendre, chuter, tomber, succomber, s'effondrer, déchoir.

Ainsi Jésus nous dit que celui qui a chuté du ciel ''vers'' le cadavre qu'est ce monde, cette société, ce système, et puis qui est tombé ensuite ''dans'' ce cadavre, ce monde... cette société n'est pas digne de lui, ne le mérite pas. Car cette société est bien un ''cadavre'' dans lequel aucun coeur ne bat, au contraire d'une humanité que d'ailleurs elle méprise souvent.

C'est une constante dans l'enseignement de Jésus qui nous incite à nous extirper ''volontairement'' de ce cadavre si nous ne voulons pas devenir comme lui et être dévorés par lui :

''Vous aussi, cherchez-vous un lieu de repos afin de ne pas devenir cadavres et être mangés.'' (Evangile selon Thomas, 60)

*******

On peut trouver un résumé de tout cela dans le magistral ''Authentikos Logos'' des manuscrits de Nag Hammadi :

''Il en va ainsi de nous en ce monde : comme des poissons ! Et l'Adversaire nous surveille, nous guettant comme un pêcheur, car il veut nous saisir et se réjouit de nous manger. En effet, il nous met sous les yeux plusieurs appâts, qui sont les choses de ce monde. Il veut que nous désirions l'une d'entre elles, que nous n'y goûtions qu'un peu, puis il nous terrasse par le venin qui y est caché et nous prive de liberté pour nous entraîner en esclavage. Car, s'il nous saisit par un seul appât, il est fatal, en effet, que nous désirions le reste. A la fin, ce genre de choses devient un appât mortel. (...)

Mais l'âme qui détient le Logos, qui a fait l'effort de s'enquérir, a reçu la connaissance de Dieu. Elle s'est épuisée à chercher, peinant dans le corps, s'usant les pieds jusqu'aux porteurs d'heureuses nouvelles, pour connaître l'Inaccessible. Elle a trouvé son Orient, elle s'est reposée dans Celui qui se repose, elle s'est laissée choir dans la chambre nuptiale. Elle a mangé au banquet dont elle était affamée, elle a goûté à une nourriture immortelle. Elle a trouvé ce qu'elle cherchait, elle a obtenu le repos de ses peines, car la Lumière qui s'est levée au-dessus d'elle ne se couche pas, celle à qui appartient la gloire et la puissance et la révélation, pour les siècles des siècles, Amen.''

http://www.naghammadi.org/traductions/textes/enseignement_autorite.asp

*******

Dans mon thème:

Defi Monachia (3')
Porter Bure (1')
Still Chemin (4')

*******

Madeleine 13/06/2016 11:35

On retrouve la même construction dans le logion 80 :

''Qui a connu le monde a chuté vers le corps; et qui a chuté vers le corps, le monde n'est pas digne de lui.''

Si un doute subsiste encore entre ''chuter'' et ''trouver'' :

- la préposition ''e'' (= vers, mouvement) devant ptôma lève ce doute car on ne peut pas trouver vers un cadavre. Donc il s'agit bien de chuter vers un cadavre (eouptôma devient euptôma par contraction de l'article).

- dans le même manuscrit, l'auteur emploie un autre verbe que ''hori epsilon'' pour signifier trouver et ce verbe est ''chima iota nu epsilon'' (logia 2, 94, 110).

- le terme grec ''ptôma'', s'il signifie cadavre, signifie aussi chute, faute. On a donc une double insistance sur cette chute, cette faute originelle.

Ces précisions sont spirituellement importantes car elles montrent que, si nous pouvons ''chuter'' dans le cadavre du monde ou dans celui du corps physique, alors c'est que nous sommes vivants ''en dehors'' de ces cadavres. Et ça, c'est plutôt réjouissant ;-)

*******

Madeleine 13/06/2016 11:35

''C'est moi qui ai été envoyé dans le corps
pour la semence qui est tombée et je suis
descendu dans leur ouvrage de mort.''

Lettre de Pierre à Philippe, NH VIII-2

http://www.naghammadi.org/traductions/textes/lettre_pierre_philippe.asp

*******

''Une graine issue d'une puissance était déficiente et descendit dans la profondeur de la terre. Et la Grandeur se souvint de la graine et envoya le Logos vers elle. Celui-ci la remonta en présence de la Grandeur, afin que la première parole ne soit pas vaine.''

Dialogue du Sauveur, NH III-5

http://www.naghammadi.org/traductions/textes/dialogue_sauveur.asp

*******

Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact