"Marie dit: Dis-moi, Seigneur,
pourquoi suis-je venue ici-bas,
est-ce pour trouver un profit
ou souffrir une perte ?


Le Seigneur dit: C'est l'abondance
du révélateur que tu manifestes."

Dialogue du Sauveur

 

 

 

 

"La Vérité t'a mise en réserve, parce qu'elle sait qu'elle a besoin de toi. Accepte de vivre, malgré les mépris, les railleries et l'indifférence, car tu représentes la faculté éternelle et méconnue d'atteindre l'invisible, de nous le rendre familier et de nous unir à lui. Tu nous apprends l'insuffisance des philosophies rationnelles, tu donnes la main aux mystiques, tu consacres la valeur de l'intuition des lucides, tu nous disposes à regarder comme un trésor la sagesse des enfants et des femmes.

Aérolithe, chrysalide, rose de Jéricho, je te nomme de tous les plus beaux noms que j'emprunte aux trois règnes: aérolithe, puisque tu viens des nues, chrysalide, car je pense qu'après ce long sommeil tu vas redevenir ardemment vivante et t'élever, sur deux ailes hardies, rose de Jéricho, desséchée, perdue d'apparence. Ô branche morte sur l'arbre de la connaissance, tu reverdiras !"

 

La Sibylle

 

 

commentaires

Madeleine 24/02/2015 00:19

''Sophia, the feminine child, is playing in the world, obvious and unseen, playing at all times before the Creator. Her delights are to be with the children of men. She is their sister. The core of life that exists in all things is tenderness, mercy, virginity, the Light, the Life considered as passive, as received, as given, as taken, as inexhaustibly renewed by the Gift of God. Sophia is Gift, is Spirit, Donum Dei. She is God-given and God Himself as Gift. God as all, and God reduced to Nothing: inexhaustible nothingness. Exinanivit semetipsum. Humility as the source of unfailing light.

Hagia Sophia in all things is the Divine Life reflected in them, considered as a spontaneous participation, as their invitation to the Wedding Feast.

Sophia is God's sharing of Himself with creatures. His outpouring, and the Love by which He is given, and known, held and loved.

She is in all things like the air receiving the sunlight. In her they prosper. In her they glorify God. In her they rejoice to reflect Him. In her they are united with Him. She is the union between them. She is the Love that unites them. She is life as communion, life as thanksgiving, life as praise, life as festival, life as glory.

Because she receives perfectly there is in her no stain. She is love without blemish, and gratitude without self-complacency. All things praise her by being themselves and by sharing in the Wedding Feast. She is the Bride and the Feast and the Wedding. The feminine principle in the world is the inexhaustible source of creative realization of the Father's glory. She is His manifestation in radiant splendor! But she remains unseen, glimpsed only by a few. Sometimes there are none who know her at all.'' (Thomas Merton, ''Hagia Sophia'')

*******

''Sophia is Gift, is Spirit, Donum Dei.
She is God given and God Himself as Gift.''

Mon thème ne dit pas autrement:

Principia Theodora Patria Sapientia (17')

Theodora = don de Dieu (au féminin)

17 minutes d'orbe sur 21.600 minutes...

*******

''She is the Bride'':

Nymphe Moira (1')

Nymphê en grec = nouvelle mariée
Moira en grec = part qui revient à quelqu'un

*******

Madeleine 23/02/2015 13:21

Pour sourire un peu dans ce monde si désolant:

''Le père John Michael O'Neal est donc mort durant un peu moins d'une heure. Un laps de temps visiblement suffisant pour rencontrer Dieu. C'est en tout cas ce qu'affirme aujourd'hui le prêtre américain, qui jure que Dieu est en réalité ''une figure maternelle, chaleureuse et réconfortante''.

''Dieu est grand et tout puissant en dépit d'être une femme.''

Le père ne semble pas le moins du monde déstabilisé par la découverte. ''Elle avait une voix douce et apaisante et sa présence était aussi rassurante que l'étreinte d'une mère. Le fait que Dieu est une Sainte Mère au lieu d'un Saint-Père ne me dérange pas, elle est tout ce que j'espérais qu'elle serait et même plus encore'', affirme le père O'Neal.''

http://lci.tf1.fr/monde/amerique/un-pretre-americain-a-rencontre-dieu-et-jure-qu-il-s-agit-d-une-femme-8568634.html

*******

J'aime bien le ''en dépit de''...

J'aime bien aussi cette affirmation tellement ridicule: ''le cardinal Sean O'Malley a convoqué une conférence de presse pour dire que Dieu n'est clairement pas une femme.''

*******

Lors de ma NDE il y a trente ans, j'ai effectivement débouché, au bout du tunnel noir, dans un océan laiteux lumineux, très ''maternel'' et infiniment tendre et aimant (et c'était une vraie rencontre, pas une projection).

Malgré cela, personnellement je pense que Dieu n'est ni homme ni femme puisqu'Il est pur Esprit non-manifesté. Mais que ses manifestations sont le Logos (pour Sa polarité masculine) et l'Esprit Saint ou Sophia (pour Sa polarité féminine).

Jésus et Marie-Madeleine ayant été des ''avatars'' (parmi d'autres à d'autres époques dont aujourd'hui) de ces deux manifestations de Dieu que sont Logos et Esprit Saint (ou Sophia).

*******

Madeleine 17/02/2015 17:01

Dans mon thème:

Sibylla Amata Tara (10')

*******

La Sibylle par Domenichino:

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Domenichino_-_The_Cumaean_Sibyl_-_WGA06405.jpg

Saint ''Jean'' par le même peintre:

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:John_the_Evangelist.jpg

*******

''Notre civilisation prométhéenne se glorifie d'avoir ravi le feu aux divinités de l'Olympe, c'est-à-dire aux forces de l'inconscient. Fière d'avoir instauré le royaume de la déesse Raison, elle n'a que faire des intuitions, des pressentiments, des émotions et autres faiblesses féminines, comme si la domination de la lumière, de la chaleur et du sec pouvait être définitive. L'avance implacable du désert et le recul constant de la forêt vierge symbolisent bien au plan planétaire cette maladie psychique de notre civilisation.''

''C.-G. Jung et le féminin''

http://www.erudit.org/revue/philoso/1994/v21/n2/027281ar.pdf

*******

Madeleine 15/02/2015 23:46

Amata Tara (1')

Amata en latin = Amante

''En sanskrit, son nom signifie Libératrice, mais aussi Etoile, et Celle qui fait passer
- à l'autre rive - à l'instar d'un Bouddha. (...) Elle développa l'esprit d'éveil bodhicitta (souhait de devenir un Bouddha pour venir en aide à tous les êtres) et devint ainsi
un bodhisattva, tout en décidant de conserver sa forme féminine au long de ses incarnations successives jusqu'à atteindre l'état de Bouddha.''

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tara_%28monde_indien%29

*******

Madeleine 14/02/2015 23:14

Dans mon thème:

Conscience Sybil (4')
Memoria Luce (3')

Harmonia Thyra (1')
Still Chemin (4')

Crescentia Mary (1'')
Miriam Davidjohn (1')
Johnsophie Liberatrix (8')

The Christa (1')
Nymphe Moira (1')

Scientia Bishop (5')
Mastrodemos Sophia (4')
Abundantia Wisdom Christen (5')
Principia Theodora Patria Sapientia (17')

Una Devota Zeus (5')
Sweet Kirkland Forte (12')
Church Marymartha (17')

Nyx Lumen (5')

*******

Présentation

Introduction

 

"C'est moi la Fiancée, et
le Fiancé c'est mon mari
qui m'a engendrée; c'est
moi la mère de mon père
et la soeur de mon mari
et c'est lui mon rejeton."

Le Tonnerre

 

Nag Hammadi


Rechercher

Contact